28,15,0,50,1
25,600,60,1,5000,1000,25,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
25.01.20
25.01.20
Kenya 17.06.19
Kenya 17.06.19
blablabla
Kenya 18.06.19
Kenya 18.06.19
Kenya 19.06.19
Kenya 19.06.19
Kenya 20.06.19
Kenya 20.06.19
Kenya 21.06.19
Kenya 21.06.19
Kenya 22.06.19
Kenya 22.06.19
Kenya 23.06.19
Kenya 23.06.19
Kenya 24.06.19
Kenya 24.06.19
Kenya 25-27.06.19
Kenya 25-27.06.19
Kenya 29.06.19
Kenya 29.06.19

Kenya J5

Vendredi 21 juin

Indoinyio

(endroit le plus aride visité)

Latitude : 1° 56’ 04’’ SUD

Longitude : 36° 27' 50’’ EST

Altitude : 1'138 m

Village que nous atteignons après 3,5 heures de piste dont 45 minutes très acrobatiques, sans piste, certains secteurs s’effectuant dans un lit de rivière asséchée.

Nous arrivons enfin à l’école du village qui occupe 40 enfants, école qui malheureusement va fermer car il n’y a plus d’eau ! En effet cela fait depuis avril 2018 (14 mois maintenant) qu’il n’est plus tombé une seule goutte de pluie. C’est pour moi inconcevable de devoir fermer une école parce qu’il n’y a plus d’eau mais c’est la dure et dramatique réalité.

Nous nous rendons ensuite au village où nous partageons un beau moment avec les indigènes qui nous offrent du thé au lait puis Patrick se mesure au tir à l’arc avec un Massaï.

Le manque d’eau à de multiples et graves conséquences. En plus de celles évidentes sur le plan sanitaire les hommes accompagnés des jeunes garçons doivent conduire leur bétail dans des zones où ils vont trouver de l’eau et de l’herbe, cela à des distances pouvant dépasser 100 km. Les femmes et les petits enfants sont ainsi laissés à eux-mêmes au village, sans eau, sans nourriture (viande et lait) et sont ainsi réduites à la mendicité pour survivre. Encore une fois cet état de fait est déplorable et inacceptable. L’eau changerait complètement leur vie, apporter des solutions nous le leur devons.

Retour à Kajiado pour un repas en famille chez Magdalene et Jérémy avec leurs trois filles Faith 13 ans, Lynn 11 ans, Sharon 5 ans et Brian 23 ans leur neveu.

Déjà 5 jours que nous sommes à pied d’oeuvre, beaucoup d’émotions fortes. Nous sommes déjà en fin de semaine et n’avons pas vu le temps passer.

Situation générale (cliquez sur la carte svp)

E-mail